Musée de Vire Normandie

Musée de Vire Normandie

Turpin et l'issue de secours...


Pauvre Turpin! Il reste seul dans les salles évacuées par les autres (5 500 objets de la collection). Le buste de notre botaniste-explorateur, réalisé en marbre par David d'Angers en 1841 sera le dernier à rejoindre les réserves. Celles-ci seront exceptionnellement visitables durant les JEP, le samedi 15 septembre prochain, toutes les heures de 14 à 18 h. En raison de l'exiguïté des lieux, nous vous conseillons vivement de réserver : musee@virenormandie.fr




 

Rentrée "musclée"


Transfert des 20 armoires normandes, buffets et coffres de la collection vers les nouvelles réserves pour les protéger des travaux qui s'annoncent. Sous la conduite de Walter Simon, ébéniste émérite, nos collègues techniciens Floran, Gary et Christian ont manœuvré pendant trois jours. Les armoires de mariage n'ont pas nécessité de démontage, les buffets de cuisine, composés de deux parties n'ont pas posé de "lourds" problèmes mais les armoires de sacristie ont dû être entièrement démontées dans leur salle d’exposition et remontées dans les réserves désormais bien pleines…! Tous ces meubles ont été dépoussiérés, examinés et éventuellement bichonnés.
Pendant ce temps, notre architecte était occupée par une autre opération, toute aussi
délicate: la publication du marché de travaux réparti en plus de 20 lots différents.