1948, Portraits de Virois



Rendez-vous Jeudi 5 mars à 14h à la Halle
Projection et papotages
Entrée gratuite

Venez reconnaître et identifier les Virois sur des photographies prises, durant l’été 1948, par une jeune Américaine au centre du Comité Américain de Secours Civil à Vire. Nous avons besoin de vous !




Origines du projet:
Septembre 2014 : une citoyenne américaine annonce au musée détenir 484 photographies prises principalement à Vire en 1948. Elle pense d’abord transmettre cette collection au musée franco-américain de Blérancourt qui rappelle l’action d’Ann Morgan pour les régions dévastées. Souhaitant que les Virois aient facilement accès à ces photographies, elle décide finalement de leur offrir ces clichés inédits.

L’auteur des photographies est la mère de la donatrice, Ann Arnot Wickes (1922-2006) qui, pendant l’été 1948, passe quatre jours à Vire et photographie le centre organisé par le Comité Américain de Secours Civil (CASC) chargé de l’aide humanitaire après la destruction des villes normandes par les bombardements américains de 1944. À travers ses clichés elle porte un regard tendre sur les plus vulnérables des Virois, les Anciens et les enfants en bas âge.
Elle nous informe également sur leurs conditions de vie dans une ville en ruine et les moments de détente apportés par le Comité américain de Secours Civil dirigé par l’active Miss Eddy entre 1946 et 1956 (jardin d’enfants, fêtes de Noël, camps de vacances, service d’aide aux personnes âgées…). Son style la rapproche des meilleurs photographes de son époque : Robert Doisneau, Boubat ou Willy Ronis.

Novembre 2014 : les 484 photographies noir et blanc arrivent à Vire dans leurs formats d’origine : négatifs, planches-contact et tirages argentiques. Elles sont numérisées à Caen par la Fabrique de Patrimoines, réseau des musées bas-normands dont est membre le musée de Vire. L’équipe de ce dernier prend ensuite le relais pour l’inventaire de chaque photographie qui sera progressivement mis en ligne sur Muséobase (www.museobase.fr) entre mars et juin.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire